Les auteurs de Génération T pour la Terre

 

Emma Delages

Diplômée en architecture ayant plusieurs années de pratique en France et à l’étranger en tant que spécialiste en physique du bâtiment, Emma Delages se dirige vers la conduite d’opérations de développement immobilier dans le cadre de la gestion d’un patrimoine urbain destiné à la restructuration lourde.

Mathéo Fradet

Diplômé de l’École nationale d’architecture de Paris-La Villette, Mathéo Fradet s’est d’abord installé en Allemagne, où il a travaillé sur des projets de réemploi et d’architecture éphémère. Puis il s’est rendu en Dominique et en Tanzanie avec des ONG pour des missions d’urgence et des chantiers de reconstruction, avant de revenir en France. Actuellement dans les Alpes, il se forme à la charpente, en alternance, avec les Compagnons aux Grands Ateliers et au Labo Bois à Grenoble en construisant des maisons passives à partir de matériaux biosourcés ou en réalisant des rénovations thermiques. Il s’intéresse également au street art en développant une approche graphique des espaces publics.

Gabriel Guérin

Ingénieur assistant à maîtrise d’ouvrage, Gabriel Guérin termine actuellement un master d’architecture après avoir participé pendant un an à un programme de recherche sur les formes urbaines et la biodiversité. Il développe notamment un projet d’insertion d’habitats démontables dans des ruines, qui lui semble une des réponses possibles pour trouver une place plus juste sur la Terre et par rapport au vivant.

Juliette Hazard

Étudiante en stratégies territoriales et urbaines à l’École urbaine de Sciences Po Paris, Juliette Hazard a travaillé en Australie pendant un an, avant d’entreprendre un tour de France à vélo avec l’idée que l’on peut se dépayser non loin de chez soi. Pendant ses voyages, elle a pris des notes et dessiné, s’intéressant aux paysages et aux gens qui les habitent.

Laura Iapadre, premier prix

Après avoir suivi un parcours littéraire en hypokhâgne et khâgne, Laura Iapadre a achevé une formation en master à l’Institut de management et de communication interculturels puis à l’École des hautes études en sciences de l’information et de la communication (CELSA), avant de commencer une carrière dans les ressources humaines. Elle écrit pour son plaisir, espérant poursuivre dans l’écriture, la création, et voyager, ici ou ailleurs.

Félix Lacoin

Après avoir suivi des études en architecture et urbanisme, Félix Lacoin est depuis peu salarié d’une agence d’architecture située à Crest dans la Drôme. Intéressé par plusieurs thèmes autour de la géographie et de l’écologie, il fait partie d’une association, Hameaux Légers, qui œuvre pour des territoires plus vivants et pour une meilleure intégration des humains par le développement d’habitats légers écologiques et abordables.

Nicolas Parisi

Après des études d’ingénieur, Nicolas Parisi a décidé de se tourner vers sa passion et d’étudier la littérature. Il a travaillé dans la restauration, le secteur bancaire, en tant qu’ingénieur d’affaires ou encore veilleur de nuit avant de se lancer dans une activité de création d’ateliers d’écriture avec un ami de longue date. Il a créé un site web sur lequel il publie des articles et développé un ensemble de services pour aider les jeunes écrivains à progresser.

Clémence Prévost

Diplômée en architecture depuis 2016, Clémence Prévost été formée à l’École nationale supérieure d’architecture et du paysage de Bordeaux et à l’université technique de Munich. Elle travaille aujourd’hui au sein d’une agence d’architecture nantaise.
Elle est par ailleurs danseuse et aime mettre en récit les lieux, les villes, les paysages qu’elle arpente. C’est à la suite d’un voyage au long cours dans les paysages de polders des Flandres flamandes et sur les côtes de la mer du Nord qu’elle a décidé d’écrire sa nouvelle.

Isabelle Schwengler

Juriste de formation, Isabelle Schwengler a travaillé près de six ans au service du ministère des Affaires étrangères, dans le domaine de la coopération internationale. Dans ce contexte, elle a été amenée à vivre notamment en Asie du Sud-Est et en Europe de l’Est. Elle réside désormais à Bruxelles, où elle s’oriente vers de nouveaux projets.