Les auteurs

 

Ivan Illich

 

 

Ivan Illich (1926-2002), penseur atypique (à la fois historien, philosophe, lexicographe, féru de théologie…) et à contre-courant des idées dominantes, part en guerre contre les institutions (l’école, l’hôpital, les transports…), qu’il juge contre-productives passé un certain seuil, et envisage de rompre avec la croissance économique. Il nous invite à pratiquer une ascèse émancipatrice et joyeuse, où l’amitié se fiance à la convivialité.

 

 


Thierry Paquot

 

Philosophe de l’urbain et de l’écologie, Thierry Paquot contribue aux débats sur l’urbanisation depuis une trentaine d’années, comme en témoignent ses nombreuses publications, dont La ville au cinéma. Encyclopédie (Les Cahiers du Cinéma, 2005, avec Thierry Jousse), L’espace public (La Découverte, 2009, nouvelle édition 2015), Dicorue. Vocabulaire ordinaire et extraordinaire des lieux urbains (CNRS Éditions, 2017) et Désastres urbains. Les villes meurent aussi (La Découverte, 2015, nouvelle édition 2019), Mesure et démesure des villes (CNRS Éditions, 2020). Il s’intéresse également aux utopies et à la pensée écologique.


Gilles Fumey

 

Gilles Fumey est géographe culturaliste. Ses publications ouvrent sur les voyages (Les premiers voyageurs photographes 1850-1914 (BNF/Glénat/Société de géographie, 2018) mais surtout sur les cultures alimentaires dans le monde (Atlas des cuisines et gastronomies, Autrement, 2004 ; Atlas de l’Alimentation, CNRS Ed., 2018 ; Manger local, manger global. L’alimentation géographique, CNRS Ed. 2009 ; Géopolitique de l’alimentation, Sciences humaines, 2018). Professeur à Sorbonne Université, il est chercheur au CNRS (laboratoire Sirice). Il a fondé les Cafés géographiques et présidé l’Association du festival de géographie de Saint-Dié.

 


David Le Breton

David Le Breton est un sociologue et anthropologue français, connu pour ses nombreux ouvrages autour de la sociologie des impressions et des sens (Expériences de la douleur, Éditions Métailié, 2010 ; Disparaître de soi. Une tentation contemporaine, Éditions Métailié, 2015 ; Tenir, Douleur chronique et réinvention de soi, Éditions Métailié, 2017) ; ainsi que celle de l’espace (La Saveur du monde. Une anthropologie des sens, Éditions Métailié, 2006). Membre de l’Institut universitaire de France et chercheur au laboratoire Cultures et Sociétés en Europe, David Le Breton explore les chemins variés de l’existence.

 

 


Éric Daniel-Lacombe

 

Éric Daniel-Lacombe, architecte DPLG, Docteur en Urbanisme, est un architecte soucieux de la diversité des usages et des relations que les utilisateurs de ses bâtiments entretiennent les uns avec les autres, ainsi qu’avec leurs environnements. Il entrelace écologie et économie pour le mieux-être des habitants. À l’École d’architecture de Paris-La Villette, il dirige avec un atelier de 5e année et encadre des diplômes consacrés à l’architecture confrontée aux risques naturels.

 

 


Jérémy Gaubert

 

Jérémy Gaubert est architecte, docteur en aménagement de l’espace et auteur de plusieurs articles sur le corps et ses mouvements. Il s’intéresse à la marche comme révélatrice de l’être urbain.